Les cinq Supers pouvoirs du BloB :

Immortalité et jeunesse éternelle

L’une des capacités du Physarum polycephalum est l’immortalité. Sans nourriture ou sous une lumière trop vive, le BloB se rétracte, pour se préparer à entrer en phase de dormance.

En quelques jours, il se déshydrate et se transforme en « sclérote », une forme plus résistante de lui même afin d’attendre que des conditions favorables reviennent, l’ombre et l’humidité et la nourriture.

Les scientifiques ont découvert que cette dormance lui permet de retrouver sans cesse sa forme juvénile, elle lui est également nécessaire. Le Blob peut rester sous cette forme pendant au moins deux ans, mais certains se sont réveillés après 30 ans !

Duplication et Croissance infinie

Le BloB est composé d’une seule cellule, mais en fonction de sa taille une cellule contient des centaines ou des milliers de noyaux, Chacun des noyaux contient l’intégralité du code génétique du BloB.

Concrètement, si vous coupez votre Physarum polycephalum, vous vous retrouverez avec autant de clone de votre BloB que de morceaux coupés !

Et si vous vous le demandez, c’est légitime est ce que le BloB a mal ? La réponse est non, il sera totalement indemne et cicatrisé en 2 minutes!

Le record de taille d’un BloB ? Plus d’1,3km² ! Il a été retrouvé dans la chaîne de montagnes des Appalaches dans l’Est de l’Amérique du Nord !

Bien nourri le BloB peut doubler de taille chaque jours !

Intelligence primitive et mathématique!

Sans aucunes neurones, le BloB a également la faculté innée de résoudre des problèmes et trouvera toujours le chemin le plus court dans un labyrinthe.

Des chercheurs anglais et japonais ont même démontré que le BloB avait reproduit une logique spatiale qui nécessite pour nous humains l’utilisation d’algorithmes complexes. Le Blob a reproduit une optimisation spatiale du métro de Tokyo.

Le problème n’est pas simple et prend en compte la densité de la population pour chaque points, les reliefs géographiques et les points névralgiques. Le réseau doit être robuste et flexibles avec de nombreux itinéraires alternatifs optimisés.

Apprentissage et mémoire

Le BloB n’aime pas le sel, ni le café mais on plaçant ces éléments dans son environnement il s’y habitue et s’en souvient !

Essayez de faire l’expérience ! Placez des flocons d’avoine et une barrière de sel ou de café sur le chemin du festin.

Après quelques jours d’adaptation, votre BloB aura compris que le sel ou le café n’est pas un danger il les traversera et s’en souviendra!

Vous pourrez aussi constater que face à une nouvelle nourriture, votre BloB fera dès la première ou deuxième présentation son choix et affinera ses goûts et préférences. Il a été prouvé que le BloB était même capable de choisir son repas en fonction de ses besoins nutritionnel et de les adapter au mieux. Contrairement à nous, qui choisissons toujours l’apport le plus important en protéines lorsque nous avons besoin de vitamines!

Fusion et communication

Nous avons vu que le BloB pouvait facilement se cloner mais il peut aussi fusionner !

Fusionner à nouveau avec lui-même mais aussi avec les autres !

Un BloB ayant appris à ignorer le sel transmettre son apprentissage à l’un de ses congénères, en fusionnant quelques heures avec lui !

Attention, cependant, tous les BloBs ne fusionnent pas, question d’entente ou de personnalité?

Centre de préférences de confidentialité

    Necessary

    Nous conservons uniquement vos données personnelles indispensables.

    Nous collectons vos données : lors de la gestion de vos commandes ainsi que lors de vos échanges avec notre service client.

    Advertising

    Analytics

    Ces informations nous permettent de connaître le trafic de nos pages (à l'exception de la boutique) afin de les améliorer.

    Nous utilisons l'analyse de google analytics et récoltons uniquement des données non-personalisées dans ce cas.

    Other